ENQUETE BAC JAUNE

Le SICTOM de la région de Châteauneuf-sur-Loire étudie la possibilité de mettre à disposition une collecte en porte-à-porte des emballages ainsi que des poubelles à couvercle jaune à domicile.

Afin de recenser les besoins de chacun et de mener à bien l’étude technique et financière de cette opération, le SICTOM propose à chaque foyer de remplir l’enquête sur la collecte des emballages :

Version web :

https://urlz.fr/kz5R

Sur le compte personnel (dirigez-vous vers l’onglet “Mon dossier” > “Mes demandes” puis dans l’encart “Actions”, retrouvez l’enquête sur la collecte bac jaune).

Version papier :

Au sein du magazine, le SICTOM’MAG

A l’accueil du syndicat (ZI Saint Barthélémy, 45110 CHATEAUNEUF SUR LOIRE, aux horaires d’ouverture)

Pour rappel, à l’heure actuelle, le SICTOM tient à souligner qu’aucune modalité n’a été définie. La mise à disposition du bac jaune et la collecte des emballages sont au stade de l’étude.

Les résultats de l’enquête seront disponibles ultérieurement.

Collectes de souches et pneus 2023

Le SICTOM organise des collectes exceptionnelles de souches et de pneus de véhicules légers sur certaines déchèteries de son territoire.

Ces collectes sont réservées uniquement aux particuliers résidant sur les communes du SICTOM (Présentation d’un justificatif de domicile obligatoire).

En dehors de ces collectes ces déchets ne sont pas acceptés sur les déchèteries.

Les dates pour l’année 2023 sont disponibles sur notre site internet : Collectes exceptionnelles de souches et de pneus (sictom-chateauneuf.fr) ;

Également sur notre page facebook, pour diffusion auprès de vos administrés : (1) Facebook

Arrêté de restriction sécheresse Beauce

Nouvel arrêté du 4 novembre 2022 portant des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau dans le complexe aquifère de la Beauce et ses cours d’eau tributaires.

L’ensemble de ces informations est consultable sur le site internet de la préfecture du Loiret : https://www.loiret.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-eau-foret-chasse-peche/Eau/Gestion-des-prelevements-d-eau/Restrictions-des-usages-de-l-eau

Précautions pour la cueillette des champignons

Ramasser des champignons en forêt domaniale : précautions et règles de bonne conduite !

ENSEMBLE, RESTONS VIGILANTS !

Voici quelques règles simples à respecter pour contribuer à la sécurité de tous et au maintien d’une biodiversité essentielle aux massifs forestiers.

Dans les forêts domaniales, elle est tolérée mais elle doit se réaliser dans le cadre d’une consommation familiale, et les prélèvements doivent rester raisonnables et ne pas excéder 5 litres par personne.

Quelques-uns de nos conseils :

  • Informez vos proches de votre destination
  • Renseignez-vous sur le lieu de cueillette
  • Evitez de cueillir les champignons que vous ne connaissez pas
  • Ne vous garez pas devant les barrières en forêt

Balades, champignons et chasse : bien partager la forêt

Préparer sa sortie, connaître les jours chassés et comprendre l’utilité de la chasse.

LA CHASSE, NECESSAIRE POUR AIDER LA FORÊT A FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

La chasse est une composante de la gestion durable des forêts. Le forestier veut maintenir la présence d’une grande faune mais sans mettre en péril le milieu forestier. Aujourd’hui cet impératif est d’autant plus fort que les forêts souffrent du changement climatique : une situation qui oblige les forestiers à replanter pour reconstituer une forêt plus résiliente. Or les ongulés (cerf, chevreuil, sanglier) sont friands des jeunes pousses d’arbres. En l’absence de prédateurs naturels, c’est la chasse qui régule les populations de grand gibier (cerfs, chevreuils, sangliers).

Quelques règles pour bien partager les bienfaits de la forêt :

  • Garez-vous sur les espaces appropriés
  • Optez pour une tenue voyante et ne pénétrez pas dans les zones d’exploitation forestière ni les zones de chasse
  • Les parcelles de jeunes semis ou en régénération sont interdites pour ne pas écraser les jeunes pousses, l’avenir de la forêt

Le CLS Forêt d’Orléans-Loire-Sologne

Le CLS est un plan d’actions, sur trois ans, visant à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.

Les objectifs du CLS

Le Contrat Local de Santé est l’aboutissement d’une démarche partenariale entre tous les acteurs locaux de la santé et du social (institutions, élus, associations locales, professionnels de santé,…).
Les partenaires du Contrat Local de Santé s’engagent pour permettre un meilleur accès aux soins, aux services et à la prévention et améliorer le cadre de vie des populations.

Le Contrat Local de Santé est organisé en 3 axes :

  • l’attractivité du territoire et du maintien de l’offre de soins
  • la prévention et la promotion de la santé
  • l’amélioration du cadre de vie de la population

9 actions seront déclinées au total, de 2022 à 2025.

 

autorisation de pénétrer dans les propriétés privées

L’Office français de la biodiversité (OFB) est un établissement public dédié à la protection et la restauration de la biodiversité en métropole et dans les Outre-mer, sous la tutelle des ministères de la Transition écologique et de l’Agriculture et de l’alimentation.
Dans le cadre de sa mission de connaissance, de recherche et d’expertise sur les espèces, les milieux et leurs usages, les agents de l’OFB, qui sont des fonctionnaires (ceux concernés par la demande d’APEN sont inspecteurs de l’Environnement et, assermentés), peuvent être amenés à avoir accès aux propriétés privées afin de pouvoir examiner, dans la continuité, les linéaires des masses d’eaux ainsi que des sites naturels.
L’Office français de la biodiversité (OFB) a sollicité les services de la préfecture pour demander une autorisation de pénétrer dans les propriétés privées.  Leur périmètre d’intervention de cette demande est l’ensemble du département du Loiret.

 

OT Infos d’octobre 2022

Voici l’OT Infos d’octobre 2022 en Val de LOIRE & FORET d’Orléans

Un beau mois d’octobre placé sous le signe de la solidarité, avec Octobre Rose. Des marches vous sont proposées dans plusieurs villes et villages de notre territoire.

C’est aussi le mois des seniors, participez au forum bien-être et sérénité à Châteauneuf ou encore aux conférences et expositions à Saint-Denis-de l’Hôtel !

Nous terminerons le mois… avec les vacances de la Toussaint… et les animations autour d’Halloween seront nombreuses et variées.

Bonne lecture et bel automne.

 

Collecte amiante SICTOM

A partir du mardi 4 octobre 2022, le SICTOM prend en charge la collecte des déchets amiantés tous les premiers et troisièmes mardis du mois, chez Terralia, centre d’enfouissement de Bray-Saint-Aignan. Cette expérimentation se poursuivra jusqu’à la fin du mois de mars 2023.

Sont concernés ?

L’amiante se distingue en étant une roche fibreuse de la famille des silicates (minéraux). Depuis le 1er janvier 1997, l’amiante est interdit en France, mais il se cache encore aujourd’hui dans un très grand nombre de matériaux, en particulier dans les bâtiments (ardoise, plaque ondulée, dalle, panneaux, enduits, etc…).

  • « Déchets de constructions contenant de l’amiante : déchets générés par une activité de construction, de rénovation ou déconstruction de travaux de génie civils, tels que déchets d’amiantée lié à des matériaux inertes ayant conservé leur intégrité, les déchets de terre naturellement amiantifères et les déchets d’agrégats d’enrobés bitumineux amiantés
  • Déchets de terres amiantifères : déchets de matériaux géologiques naturels excavés contenant naturellement de l’amiante. »

La probabilité de rencontrer de l’amiante à l’occasion de travaux de rénovation, de maintenance ou d’entretien est donc importante !

Comment procéder ?

Réservées uniquement aux personnes résidantes sur le territoire du SICTOM souhaitant déposer des déchets amiantés.

Quantité : 200 kg maximum par usager, représentant un demi sac big bag. Pour information, une tôle standard amiantée pèse environ 20 à 23kg. Un chargement ne respectant pas le poids maximum sera refusé.

Le déchet emballé devra permettre sa manutention manuelle et ne pas dépasser 2m de longueur. Nous vous indiquons que le déchargement de vos déchets est à votre charge. Vous pouvez également l’installer sur palette.

C’est un service gratuit et illimité.

  • Présentez-vous auprès des agents de la déchèterie de Bray-Saint-Aignan, muni d’un justificatif de domicile et de votre carte d’identité.
  • Les agents contrôleront que vos déchets soient correctement conditionnés. En effet, l’apport des déchets d’amiante ne pourra se faire que si vous l’avez préalablement emballé hermétiquement (films étirables plastique, big bag homologué, sac résistant non percé fermé avec du ruban adhésif…), afin de vous protéger et de protéger les agents.
  • Un bon de dépôt vous sera alors remis faisant preuve d’une élimination conforme à la réglementation.
  • Vous pourrez vous diriger vers l’entreprise voisine, Terralia, établissement spécialisée dans la collecte, le recyclage et la valorisation (Rte Départementale 952, 45460 Saint Aignan des Gués)

 Quelles précautions prendre ?

Prenez vos précautions ! Lors de la manipulation des déchets amiantés, protégez-vous d’une combinaison, d’un masque de types FFP3 et de gants étanches. Il est recommandé également de privilégier le transport en remorque et se laver abondamment après la dépose des déchets.

Les déchets à base d’amiante doivent être collectés dans le respect des contraintes réglementaires, notamment pour la sécurité des personnes qui les manipulent. C’est pourquoi le SICTOM a mis en place un système spécifique 😉

Attention, le SICTOM ne délivre pas de bordereau de suivi du dépôt (BSD).

Consultation publique dans le cadre de l’étude bilan du Contrat Territorial Milieux Aquatiques de la Bionne et du Cens 2017-2021

Le Syndicat Mixte des bassins versants de la Bionne et du Cens s’est lancé dans une démarche de renouvellement du contrat territorial de la Bionne et du Cens pour la période 2024-2030. Ce nouveau programme intègrera également les masses d’eau de l’Anche et de l’Egoutier.

Le contrat territorial est un outil technique et financier proposé par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne et permettant de mettre en place un programme pluriannuel de restauration et d’entretien des milieux aquatiques.

Le but de ce futur programme sera de poursuivre les actions menées lors du premier contrat, qui vient de s’achever, visant à améliorer la qualité des milieux aquatiques de la Bionne et du Cens afin de répondre aux objectifs de bon état des eaux imposés par la Directive Cadre Européenne sur l’Eau (DCE).

Afin d’évaluer la réalisation du premier et de construire celui qui s’étalera de 2024-2030, il est nécessaire de dresser un bilan des actions menées ainsi qu’un diagnostic de l’état actuel des cours d’eau et des perturbations qu’ils pourraient subir.

Le Syndicat Mixte des bassins versants de la Bionne et du Cens a missionné le bureau d’étude INGEROP C&I pour réaliser l’étude bilan du Contrat Territorial.

À ce titre, une consultation publique est lancée afin d’évaluer le niveau de satisfaction des riverains et à l’ensemble de la population (usagers, habitants, élus, employés communaux, associations locales…) face aux interventions réalisées, leurs souhaits, attentes et connaissances des programmes d’actions (passés et futurs).

Dans ce cadre, pour chaque commune des bassins versants de la Bionne et du Cens, les propriétaires riverains, ainsi qu’un échantillon de propriétaires proches des zones restaurées vont être destinataires d’un courrier les invitant à participer à cette enquête.

Afin de recueillir un maximum d’avis, en plus de la liste des propriétaires touchées par les travaux et l’échantillon des riverains proches des sites de travaux, nous vous invitons à diffuser le plus largement possible le lien du questionnaire :

https://forms.office.com/r/QZDprKYXJ5

À remplir directement en ligne ou à renvoyer par courrier ou courriel, soit au bureau d’étude INGEROP ou au SIBCCA, avant le 30 septembre 2022.

Les données seront transmises aux syndicats de manière anonyme.